Japonais noir –  Noir au Japon

 Le japon vue d’une autre couleur

 

Bago

ダウンロード

Qui suis je ?

Né de parents d’origine Togolaise, je suis un jeune Français ayant commencé à connaitre à travers les mangas (comme la plus part d’entre nous) la culture japonaise vers l’âge de 15 ans. Très rapidement j’ai voulu en apprendre plus sur le pays et voir un peu plus loin que les mangas.

Un premier voyage à 18 ans me permet de confirmer l’idée selon laquelle vivre quelques années au pays du soleil levant n’était finalement pas qu’un doux rêve de gosse. A cette époque, à cause de mes études d’ingénieur, je suis contrains de mettre ma passion pour le Japon en attente et ce n’est que lors de ma dernière année d’étude en Février 2012, lorsque j’ai eu la possibilité de faire un stage de fin d’étude dans un laboratoire d’informatique que l’aventure Japon commence…

En Février 2013, j’ai commencé à étudier le japonais sérieusement (avant c’était juste de la rigolade, j’avais l’équivalent d’un N5), et j’ai commencé à bosser comme ingénieur système pour une boite japonaise en Octobre 2013. Peu de temps après, je reprends contacte avec Will dont notre première rencontre remonte à Juillet 2012 sur le très célèbre site « Forum Japon ». S’ensuit de quelques agréables échanges par mail puis d’une rencontre IRL à Tokyo, et me voici à bord du projet JN…

Soucieux de vouloir inciter les noirs à faire le pas, leurs donner envie de découvrir un pays qui, bien souvent à cause d’absence d’information, peut transformer une envie en peur…Un intérêt en appréhension…

Les noirs (pas en France uniquement) qui, pour une raison x ou y, décident de s’intéresser à la culture nippone, doivent à cause de leurs couleur de peau – mais aussi à cause d’un pays qui ne s’est ouvert à l’étranger que très tard dans l’histoire – se demander quelle est la perception des Japonais vis à vis de cette couleur!! Et par conséquent, la question de savoir quelle est la condition des noirs au Japon devient alors une question d’importance majeure…

Ainsi, avec Donuve et Will, nous allons tenter de vous répondre de la meilleur façon possible, au travers d’anecdotes, d’articles, ou même encore de témoignages. En effet, que vous soyez à des milliers de kilomètres du Japon n’est plus une excuse, nous allons essayez de vous faire capter ce qui semble insondable depuis la France, ou encore vous révélez l’invisible concernant la vie des noirs au sein de cette culture japonaise…Alors rester Tuned, car un blog ne reste en vie que par la passion de ses lecteurs…

Bago…


Donuve

Qui suis je?

Un garcon dans la vingtaine qui doit beaucoup son attirance pour le Japon a l’animation japonaise que j’adorais

lorsque j’etais plus jeune, qui m’a amene de fil en aiguille a m’interesser a ce pays qu’est le Japon.
Je ne suis pas specialement interesse par la ceremonie du The ou la calligraphie,
mais j’adore les sushis.
J’adore aussi les lumieres de la ville de Tokyo et la ponctualite des trains.

Avec Will , on voulait créer un site pour notre communauté ou l’on pourrait fournir de l’information utile et je le remercie d’avoir cree ce site , c’est une bonne chose.
Nous nous plaisons bien au Japon malgré ce que l’on avait pu entendre
lorsque nous habitions Paris et on veut vous aider a vous faire votre propre opinion , chose qui n’est pas facile, les rumeurs que vous entendrez ici et la ne refletent pas forcement la realite.

J’habite au Japon depuis 2 ans, je parle le Japonais et je travaille beaucoup!
Parfois ça m’énerve mais ça a ses bons cotes aussi (lesquels ? Je cherche toujours).
Habiter au Japon demande a avoir une autre mentalité que j’essaierais de vous expliquer au fil des articles.

Si vous voulez savoir quoi que ce soit , besoin d’aide , contactez nous.

On a crée ce site pour s’entraider ! 🙂


 

Will

Qui suis je ?

Je me passionne pour le Japon depuis plus d’une quinzaine d’années. J’ai fais mes premiers pas comme beaucoup avec les animes du mercredi matin.

Un peu plus tard, je suis tomber sur des mangas tel que  GTO ou Conan à la bibliothèque municipale et là tout a basculer. Je me suis dit :

Il faut que j’aille de l’autre cote de la planète cela à l’air trop kiffant !!

 

C’était mon idée fixe.

J’ai pas mal galéré à la cité et dans d’autre quartier mais je finissais toujours au quartier Opéra à Paris, l’exaspere comme dirait Donuve. LOL

Bref j’ai commence a apprendre le japonais vers 18 ans en autodidacte.

En fait, j’avais deja commence avant mais c’etait par periode de 3, 4 jours avec des interruptions de 6, 8 mois entre chaque fois. Ce qui ne m’a pas mene a pas grand chose si ce n’est les railleries de mes camarades de classe. Pourquoi t’apprends le japonais ? Ca sert a rien, t’es renoi tu vas aller faire quoi la bas ? Il vont te jeter etc…

 

Mais bon, pas besoin d’avoir vu Inception pour savoir que quand un Homme à une idee en tete, soit il l’a réalise, soit il meurt avec.

Quelques mois plus tard, j’ai rencontre pour la première fois Donuve. Il parlait déjà japonais super bien, j’étais jaloux de fou !! Comment ce noir il parle trop bien japonais (>-<) . Je me souviens avoir voulu m’incruster dans son groupe mais apparemment j’avais pas l’age requis (surtout pas les moyens en fait, avec des revenue inférieur à 0).

Après mon premier voyage au Japon avec mon meilleur pote et le difficile retour à la réalité; nous avons ,avec mon pote, de nouveau rencontre Donuve. Cette fois-ci la chance etait avec nous, on l’a harcele, on lui a mis la pression pour qu’il nous livre  ses secrets!! Lol. Finallement on est devenu pote et on a fait pas mal de connerie ensemble.  Mais sans se rendre compte que toutes ces conneries accumulés nous rapprochaient inexorablement du Japon, qu ‘on le veuille ou non.

Donuve etant mon Sempai (aine),  je n’ai pas vraiment beaucoup de choses a ajouter.
Ce site on en reve, on a chercher sur le net que ce soit en Francais ou en anglais mais finalement apres n’avoir rien trouve , nous avons pris les devant et maintenant on espere que celui-ci pourra en aider d’autres.

On sait combien sur la toile il est difficile de trouver des informations claires sur les noirs au Japon. Nous savons également que notre experience vaut ce qu’elle vaut et que d’autre on sûrement eu une autre expérience, c’est pourquoi nous encourageons tous ceux qui le souhaite à participer. Et surtout posez des questions n’hésitez pas, nous allons passer en revue pas mal de choses mais il est absolument certain que pas mal de détails vont passer entre les mailles du filet, et comme on dit le diable est dans les détails !!
Muahahaha  😀 !!

Enjoy !

Will